Catherine Prunet

CATHERINE PRUNET

Candidate-suppléante de Vincent Labarthe aux élections législatives – 2ème circonscription du Lot
Rédacteur territoriale Cauvaldor et Vice-Présidente du Conseil Départemental.


Je suis issue du monde associatif, je me considère comme une citoyenne engagée, je tiens à mon étiquette « société civile ».
J’habite à Saint Simon et suis originaire d’un petit hameau à la sortie de Biars-sur-Cère : Thézels. Pourquoi d’un hameau et non d’une commune ou d’un village? Et bien regardez sur la carte et vous verrez une bizarrerie administrative. Dans un méandre de la rivière Dordogne lotoise se niche un petit bout de Corrèze perdu…un petit bout de la commune d’Astaillac, située de l’autre côté de la rivière. Les habitants se disent de Thézels. Seuls les scrutins nous rappellent que nous sommes d’une commune ou de l’autre.
Pour la petite histoire, mon père artisan exerçait à cheval entre Lot et Corrèze dans ce petit hameau, de quoi occasionner des situations parfois cocasses !

Son parcours :

  • De 1972 à 1986: études à Altillac et Beaulieu en Corrèze, puis à Saint Céré
  • De 1987 à 1994 : maîtrise d’histoire et licence de Français à l’Université Toulouse le Mirail et Stendhal à Grenoble

  • 1997 : Concours de la Fonction Publique Territoriale

  • De 1998 à 2009 : fonctionnaire territoriale, secrétaire de mairie et de différents syndicats – mairie de Bannes/ AEP Thémines/ SMSL et SIVOM Lacapelle/ mairie Livernon

  • De 2008 à 2015 : remplaçante de Serge Despeyroux, conseiller départemental du canton de Livernon

  • De 2010 à 2016 : DRH Communauté de communes Cère et Dordogne à Bretenoux

  • Depuis le 1er janvier 2017 : intégration au service RH au siège de la Cauvaldor à Souillac.

  • Depuis 2015 : élue Vice-Présidente en charge de la vie associative, du sport et de la culture au Conseil Départemental du Lot au titre du canton de Lacapelle Marival en binôme avec Pascal Lewicki

J’ai toujours été engagée dans le monde associatif:
-Bénévole aux restos du cœur et visiteuse de prison pendant mes études.
-De retour dans le Lot je deviens bénévole en alphabétisation au centre social de Terre Rouge dans l’association Réseau

d’Entraide et de Relation de Terre Rouge (essentiellement public féminin issu de l’immigration ou des gens du voyage).
-Membre de l’Association des Parents d’Élèves d’Assier, du Comité d’animation de Saint-Simon
-Association REISSA (Rencontres – Évènements – Initiatives – Soutien – Social – Activités). Petite main dans cette dernière, j’ai ensuite intégré le CA puis en suis devenue Présidente (de 2010 à 2015). J’ai passé le relais lorsque j’ai été élue au département.