Disparition de Maurice Faure

Disparition de Maurice Faure

Communiqué de Laurent FABRE, premier secrétaire fédéral du Parti socialiste du Lot

 

Le Parti socialiste du Lot s’incline avec respect et émotion devant la mémoire de Maurice Faure qui vient de disparaître.

Figure du radicalisme dont il avait été l’un des dirigeants nationaux, l’homme avait la passion de l’Europe et de la République. Jeune ministre, il avait été signataire, pour la France, du traité de Rome qui posait les fondations de la construction européenne, dont il restera  sa vie durant – un ardent défenseur.

Ami intime du président François Mitterrand qui le nomma plusieurs fois ministre dans les années 80, Maurice Faure a occupé de multiples fonctions dans notre département. Orateur de grande culture et plein d’humour, il savait se mettre à portée de tous ses interlocuteurs et les convaincre avec le sens d’une parole vraie et simple et de la formule bien ciselée. Il aura marqué la vie politique lotoise d’une empreinte forte.

Au nom des socialistes lotois, j’adresse mes sincères condoléances à sa compagne, à sa famille et au Parti radical de gauche.